16 avril 2024
jardiner en zone urbaine

Jardiner en zone urbaine : est ce possible ?

Le jardinage en zone urbaine est une tendance qui ne cesse de gagner du terrain. Nos habitats urbains sont souvent à court d’espace, mais cela ne signifie pas qu’il est impossible de jardiner en zone urbaine.

En utilisant des méthodes de jardinage simples mais efficaces, vous pourrez produire des légumes dans votre petit jardin,  et même des fruits sur votre balcon ou dans une jardinière posée sur le rebord d’une fenêtre. Vous pourrez ainsi récolter des salades et des aromates, ainsi que des concombres et des tomates, dans votre espace personnel.

Règle N°1 : ayez de l’imagination !

Votre balcon ou votre terrasse peuvent vous servir de jardin potager. N’oubliez pas la dimension verticale très favorable pour utiliser au mieux l’espace urbain où le mètre carré est rare et cher.
Le potager et le balcon peuvent allier performance et esthétique.
Intégrez à vos plantations des végétaux décoratifs mais aussi des légumes variés et comestibles qui vous permettront de faire une double fonction : productivité et décoration .
Par exemple : poirées, artichauts, pois, haricots etc.

Enfin certaines fleurs sont également comestibles et/ou très efficaces pour repousser les nuisibles !

Quel type de culture pour un jardin en zone urbaine ?

Comme de plus en plus de gens souhaitent cultiver là où ils habitent, le jardinage urbain est de plus en plus utilisé. Découvrons les différentes possibilités qui s’offrent  quand l’espace manque.

La culture en pots et en bacs :

Pratiquement tous les fruits et légumes peuvent être facilement cultivés en pot ou jardinière, ce qui est idéal si vous ne disposez pas d’un grand espace. La culture en pot ou bac est simple, peu coûteuse, elle s’adapte à toutes les situations et peut être déplacée à votre guise.
Tous les pots sont bons à utiliser, tels que ceux en terre cuite. On peut également récupérer des bouteilles en plastique coupées en deux, des seaux inutilisés,  des vieux pots de peinture, ou même de vieux pneus ! Faites travailler votre créativité pour associer originalité et culture !
N’oubliez pas de percer des trous de drainage au fond des récipients, puis de couvrir ces trous de tessons de pot ou de gravillons pour éviter qu’ils ne se bouchent. Gardez à l’esprit que les plantes en conteneur ne sont pas «autonomes», aussi n‘oubliez pas de les arroser, de leur apporter des engrais régulièrement et de rempoter les plantes en début de printemps.

pot jardin original

La culture à la verticale :

Essayez la contre-plantation pour reproduire les strates naturelles de végétation dans votre jardin : C’est un concept tout simple : il s’agit de venir planter ou semer des cultures, au même emplacement que des cultures déjà en place : plantes herbacées, arbustes et arbres.
Pour gagner de la place, commencez par planter des légumes poussant en hauteur entre des rangées de légumes bas et buissonnants en veillant que les différentes strates soient bien illuminées
N’oubliez pas d’ajouter des grimpantes, des haricots à rames et des vignes pour transformer les murs, les clôtures et les pergolas en zones productives.

Il est possible par exemple de pratiquer la culture de butternut verticale, en structurant les plantations !

La culture en panier suspendu :

Accrochez des paniers aux murs ou aux clôtures, et en profitez pour planter des fruits, des légumes, des tomates cerises, des salades, des fraisiers ou des plantes aromatiques !
Utilisez une cornière ou un crochet solide pour l’accrochage, et n’oubliez pas de protéger votre plantation contre les ravageurs ! Utilisez un fil de cuivre, métal qui repousse les limaces et escargots , et envisagez l’installation d’une irrigation automatique pour lutter contre la sécheresse lors des périodes de fort soleil.

Comment choisir les légumes à cultiver en zone urbaine ?

Pour choisir quelles plantes cultiver, tenez compte de ces critères :

  • Aimez-vous manger ce que vous allez récolter ?
  • Est-ce des légumes coûteux à l’achat ?
  • Cette plante est t’elle facile à cultiver ?
  • Est-ce plus ou moins exigeant en termes de travail à fournir ?

Si vous trouvez que des légumes répondent à ces questions, n’hésitez pas à les choisir.

Voici quelques suggestions :

  • Les salades sont un peu chères mais faciles à cultiver. Essayez aussi la roquette, la mâche et les laitues en récoltant feuille à feuille.
  • Les radis s’intègrent très bien entre les plantes à croissance lente.
  • Les plantes vivaces offrent un beau rendement sans beaucoup d’entretien.
  • L’ail, l’oignon et la carotte sont plutôt faciles à produire.

Cependant, concentrez-vous sur les légumes à forte production, tels que les haricots, la courgette, le poireau et la tomate.

Avec un peu de bonne volonté et de planification, jardiner en zone urbaine est largement possible et peut devenir une activité plaisante, pour vous et vos enfants . Cet article vous éclairera sur le sujet afin que vous puissiez commencer à créer