26 mai 2024

Jusqu’à quand peut-on repiquer des jeunes plants de tomate cerise qui repoussent tout seul ?

Les tomates sont l’un des légumes les plus populaires, et peuvent être cultivées avec succès même si vous n’avez pas beaucoup d’espace. Repiquer un plant de tomate est un processus simple mais important pour obtenir une récolte abondante de tomates saines et juteuses.

Nous avons tous nos petits délices préférés et, parmi eux, certains sont plus sains que d’autres. Aujourd’hui, où chacun est suffisamment prévenu qu’il faut manger léger et ne pas abuser des graisses saturées ni des féculents, il vaut mieux donc favoriser les crudités au repas, voire à l’apéritif, plutôt que les pommes de terre frites. Or, si l’on a la chance d’avoir chez soi un potager, on peut y faire pousser de bons légumes que l’on déguste frais en toute occasion. Or, dans certains contextes, comme lorsque l’on accueille ses amis, il n’est pas toujours bienvenu de placer sur la table des carottes ou des choux, même si ces derniers se mangent très bien frais, agrémentés d’une petite sauce maison. L’idéal ce sont les tomates cerises et si l’on a chez soi un jeune plant tomate cerise, on peut en cueillir dès que l’on reçoit.

jeune plant tomate cerise

Un jeune plant tomate cerise, faut-il le repiquer ?

Pour pouvoir bénéficier de ses chères petites tomates cerises en permanence, on se doit d’entretenir son jeune plant tomate cerise, c’est-à-dire de faire en sorte qu’il soit arrosé, pour éviter qu’il ne dessèche, mais aussi qu’aucun nuisible ne décide de s’installer et de le dévorer avant que l’ait pu récolter la moindre tomate. De même, si l’on souhaite repiquer nos chères petites lycopersicon esculentumcerasifera, il faut savoir qu’il est nécessaire qu’elles bénéficient d’une température d’au moins 10 degrés, sans quoi elles ne pousseront pas. Elles viennent originairement d’Amérique du Sud, donc on comprend qu’il leur faille du soleil et un peu de chaleur.  Ensuite, on peut constater qu’un jeune plant tomate cerise repousse tout seul, on se demande donc logiquement s’il est bien nécessaire de le repiquer. En effet pourquoi le faire alors que tout semble se faire normalement sans aucune intervention humaine ?

Bien entretenir son jeune plant tomate cerise c’est aussi le repiquer

On peut repiquer son jeune plant tomate cerise tout simplement parce que cela lui permet de bénéficier d’une terre plus riche que celle dans laquelle il pousse. En effet même si l’on prend grand soin de nourrir cette terre pour lui donner tout le potentiel nécessaire à la culture d’un jeune plant tomate cerise, rien ne vaut pour autant de repiquer une fois par an sa plante pour qu’elle donne encore plus de tomates ! Pour cela il faut donc attendre une saison qui soit propice (du fait des 10° nécessaire à la vie de la plante). Il est donc conseillé de ne pas repiquer avant au moins le mois d’avril, voire le mois de mai, de manière à s’assurer que toutes les conditions sont réunies. En avril il fait encore froid, certaines années.  Ensuite il faut s’assurer que les plans puissent être repiqués, c’est-à-dire qu’ils soient suffisamment en bonne santé et qu’ils mesurent pas moins de 20 centimètres. Là seulement on sait que l’on peut les replacer dans une nouvelle terre, que ce soit dans un pot ou bien dans le sol de son jardin.  Puis il faudra attendre un peu avant de pouvoir se régaler à nouveau.

En suivant les étapes de cet article, vous saurez comment repiquer correctement un plant de tomate, et vous pourrez ainsi profiter d’une récolte abondante et en bonne santé.